Home

Odkali de Cayeux  (Odile)

ancêtres hantants :

Colin de Cayeux

et sur la lune, ici : André

cratcail

l’enfance est le royaume perdu de l’adulte :

j’écris sur le thème de la maladie, de la nature en perdition, de la différence enrichissante des humains.

2 albums jeunesse édités : « Moli et la gelée argentée », « La princesse en papier déchiré ».
1 conte à paraître aux éditions des Samsara : « Le prince au regard évanoui ».
des extraits de mes autres écrits littérature jeunesse cherchant âme éditrice avec ligne humaine.

je suis également lectrice de mes histoires. accompagnée d’Olivier Kériven en percussions, guitare ou autres instruments d’aujourd’hui, de Félix musicien d’instruments anciens d’ailleurs et d’ici. je présente « la princesse en papier déchiré » sous forme de lecture musicale.

je n’aime pas les majuscules en nombre, le point est suffisant. et j’aime l’utopie.

les rides sont l’or de l’humain :

j’écris sur un thème, celui de la différence, plus exactement, celui de l’être éloigné du monde. 3 volets : « homme, » « femme » et « enfant » où la folie accompagne leurs vies. une folie créée par ce monde fou, où nous oublions parfois que le goudron sur la terre est de trop, où nous oublions parfois qu’un homme peut chavirer par le non-regard de sa femme. mais qui est fou dans cette histoire du monde ? certainement pas les racines de l’arbre tentant de déglinguer le bitume.

je suis homministe.

je suis lectrice, je m’adapte à l’évènement, s’il se trouve dans ma ligne idéologique bien sûr. je choisis ou l’on me propose des mots, je travaille l’interprétation en m’accompagnant de musiciens également proches du contexte évènementiel.

écriture, parfois l’on me demande de composer des mots sur un thème et de le rendre vivant par une performance ou bien de le livrer à des acteurs.

écrivez-moi, je vous lirai entre les lignes.

no word no cry

 

jadis :

pendant plus de dix ans j’ai parcouru quelques petits planchers de scène, de petites apparitions, accompagnée de musiciens, joueur de luth, de guitare, de flûte… destruction et reconstruction de mes écrits sur toujours de nouveaux sons, écrits dont le thème éternel fut : « l’homme et la femme ». destruction-reconstruction : kali…

Odile de Cayeux was born in 1966. Half a singer, half a spoken-worder, under the name of Odkali, she gives shows on little scenes…

She published :

in net rewiew « Lorem Ipsum »

in the net review « Le capital des mots » from Eric Dubois.
in the blog of contemporary poetry « LES MOTS PLUS GRANDS QUE NOUS ».
in the collection « Poésie sur marne » from Hélices Poésie.
« La dame blanche / la dame dans le noir », duo avec Olivier Keriven édition Encres Vives, N° 359 collection Encres Blanches.
« Le voyage d’éros » édition Notes sur Ecrits.
in the net review « hebdo décapage ».

She melts her notes and words with Olivier Keriven, creating Notes sur Ecrits, space of sounded poetry creation, open to Poets, where can be happened open stages, collections edition, putting musics on others words … ..
She took part of the Heliopolis, recital and cd from Hélices poésie and she goes on all other the poetry places in her department, the Val de Marne….. Spoken worder, writer, murmurer, reader … .. She says : “The story of my player : once upon a time … a woman and some men.. Every text I write is inspired by a real man : the inspirer. Every murmur is inspired by a sound track that I receive by My Space, story of freedom ….. One text … 2 men : one is real and one is virtual… I write the words listening to the music upon whom I put my voice… Once upon an other time, these writers who give me some words…” .. she builds a music … sounds and senses of the words that a poet send her ….. Oliver Keriven, multi-instrumentist arranges her pieces… On scene, Odkali destroys and re-builts her sings… She surrounds her from different musicians, one of witch is Olivier Keriven, and the others at random of meetings, violoncelist, one player of no-name instruments, a pianist … .. She plays also in solo gigs with her looper and delay ….. Musical styles are various : rock, reggae, blues, jazz, experimental music and soon lyrical ….. Her universe is even so of her own : the one of Eros . no silence. Parlez-moi, je ne suis pas une plateforme… Me : murmure d’éros et rage contre injustice. texteuse, écriveuse, vidéoteuse, l’emmerdeuse du feu groupe : ..Ire Tendre…. le genre POP POESIE. dingue d’éros, comprendre sans jamais le chercher et surtout le fuir, plaisir de rêver les amoureux. .. .. ordi mon amour …

Odile de Cayeux

06 50 79 22 44

2 réflexions sur “auteure et contact

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s