Home

Une chandelle pour une sylphe

(11 pages)

(Vue d’ensemble : c’est en scintillant des yeux sur une illustration de Yannick Hatton, que j’ai pensé à tous ces petits gamins dans la lune, y compris nous-mêmes. J’ai tenté alors de faire l’éloge de cet état si magique et de cette singularité enfantine : l’imagination. Pierrot, devenu lutin au fil des siècles, rencontrera sur la lune une sylphe qui l’aidera à balayer les fléaux créés par l’homme. Le racisme, l’oppression, la pollution… disparaîtront au fur et à mesure de l’histoire.)

(Début) :

« Tu me reconnais ? Non ? Je ne t’en veux pas, j’ai un peu moins de 500 ans, j’ai dû prendre quelques rides. Quoi ? Des verrues sur le nez ? Même pas ! Je te raconterai comment je les ai attrapées ces satanées monticules, mais je commence par le début. Je suis né à l’âge de 20 ans, en Italie, tout habillé de blanc. A l’époque, les gens se moquaient de moi parce que je rêvassais tout le temps, j’étais dans la lune. Moi j’étais content d’être dans ma bulle. Parfois, j’atterrissais sur le sommet de montagnes en neige bien chaude où je glissais sur les fesses ou bien je plongeais dans des océans aux vagues multicolores où je surfais sur le dos d’un ange ou alors je sautais sur des tapis de champs de plumes qui me chatouillaient sous les bras. Un vrai délice de rêves de lune.

Puis un jour, j’ai entendu le mot guerre, et là, je suis tombé de ma bulle comme un avion sans ailes. Bam, sur le pif, hop, une bosse sur le nez. La guerre des bancs avait sonné. Tous se battaient à coup d’agrafeuses pour asseoir leurs derrières sur le banc le plus confortable. Dingue ! Et quand l’un y arrivait, il agrafait un carton sur le bois et inscrivait son nom. Pfou ! Quelques minutes après, un autre venait le débusquer et hop, même combat : « mon banc ».

Je me suis éloigné en me tâtant le nez, aie ! Puis je suis retourné dans ma lune. Hum, quelle douceur ! Une sylphe toute bleue sculptait un nuage en forme de bouche. Elles étaient resplendissantes toutes les deux. La bouche commença à … »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s